Olivier Frébourg

  • FRERES D’AME

    Parfois, la rentrée littéraire héberge sous son toit une variation sur un même thème. Comme si dans le miroir toujours brisé puis reconstitué de la création littéraire, il se produisait un effet d’aimantation. Cet automne réunit ainsi trois récits à la fois délicats et puissants sur une fraternité déchirée par la mort. En savoir plus

  • «JE VIS POUR NE PAS MOURIR»

    A l’heure où ce vendredi s’ouvre « Le Livre sur la Place », jusqu’à dimanche, et tombent les premières listes de prix, « Des minutes de Lumière en plus » revient entrer dans la danse. Il y a du bonheur et du drame. En savoir plus

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter
Derniers Articles
Les articles les plus populaires
Archives