Poètes, s'il vous plaît !

  • Le mal d’amour soluble dans Desnos

    Accompagner le poète Robert Desnos dans la cruelle dernière année de sa vie pour remettre à sa juste place la banalité d’une rupture amoureuse : c’est le pari romanesque et poétique de l’écrivain et journaliste Yann Verdo pour remettre à l’heure la pendule des coeurs. En savoir plus

  • Houellebecq et le crépuscule enchanté

    Si vous lisez ces mots tout chauds, écrits ce mercredi 29 juin, on donne ce soir encore à Paris, au Club du Grand Rex, le spectacle « Existence à basse altitude » constitué d’un choix de poèmes de Michel Houellebecq lus à quatre voix dont celle de l’auteur. A 19 heures puis 21 heures. Crépusculaire et envoûtant. Lucide sur la condition de l’homme mais portant au creux du ventre la possibilité de l’amour. En savoir plus

  • « LE XXIe siècle sera poétique »

    Baptisé jeudi 8 juin par deux averses généreuses et retentissantes, le Marché de la Poésie, par ailleurs satellite d’une fontaine, bat son plein jusqu’à dimanche place Saint-Sulpice à Paris. Dans une époque qui ne semble guère s’y prêter, le poète Jean-Pierre Siméon, notamment couronné du Prix Guillaume Apollinaire et actif défenseur de ces mots qui libèrent, nous dit pourquoi la poésie est appelée à connaître une renaissance inespérée. En savoir plus

  • Un siècle de route, Jack !

    Il aurait eu cent ans en mars dernier. Jean-Louis Le Bris de Kerouac, alias Jack Kerouac (1922/1969), père et prince de la Beat Generation, s’est imposé comme le guide le plus inspiré, et le mot est faible, des routards modernes. Gallimard et Seghers nous invitent à lui remboîter le pas sans vraiment toucher terre. Beat the road, Jack ! En savoir plus

  • Sa voix compte double

    Les éditions Seghers rééditent un recueil de poèmes du poète ukrainien Taras Chevtchenko (1814-1861, immortel héros national, figure de l’indépendance du pays. Voici que ses vers reprennent du service aujourd’hui comme son peuple reprend les armes. En savoir plus

  • Eternellement Ephémère

    Depuis 24 ans qu’il a lieu, chaque Printemps des Poètes laisse des traces. Voici, sous le signe d’un « Ephémère » - le thème choisi cette année - fait pour durer, l’anthologie conçue Par Thierry Renard et Bruno Doucey et publiée par ce dernier. Regroupant 88 auteurs, elle est enrichie en fin d’ouvrage par l’un des pionniers français de l'art au grand air Ernest Pignon-Ernest. En savoir plus

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter
Derniers Articles
Les articles les plus populaires
Archives